Lettre d'informations

Abonnez-vous à notre lettre d'informations et recevez l'actualité de votre commune dans votre boîte mail

Festival Hip hop

Trois-Bassinoise

Infos pratiques

Mairie de Trois-Bassins
Ile de la Réunion
Adresse : 2 rue du Général De Gaulle
97426 TROIS-BASSINS

Courriel : mairie.3b@wanadoo.fr

Téléphone : 0262 24 80 03
Télécopieur : 0262 24 85 56

Horaires d'ouverture
Du lundi au jeudi : 8h-12h15 13h-16h
Vendredi : 8h-12h15 13h-15h

Runsite


Designed by:
SiteGround web hosting Joomla Templates
Histoire
Armoiries et découverte Envoyer
Découvrir - Histoire
Samedi, 20 Mars 2010 03:42

 

armoiries trois-bassins

 

Les armoiries de la commune de Trois-Bassins :

En haut trois fleurs de lys pour les trois bassins reconnu du temps du Roy.

Le Pic vert pour les hauts, l'agriculture.

A gauche, la canne pour le sucre.

A droite le kiosque pour la vocation touristique de la commune.



Lors de leur exploration de l'île, de 1646 à 1649, les douze mutins exilés de Fort-dauphin sont suffisamment impressionnés, après la Ravine de Saint-Gilles, par une autre Ravine et ses Trois grands bassins, pour en avoir conservé le souvenir et l'avoir transmis au gouverneur Flacourt, qui le note sur une carte parue en 1658.

Aux premiers temps du peuplement, la Ravine des Trois-Bassins marquait la limite Sud de la colonisation. Il était interdit de s'y aventurer. Cela n'engagea guère les premiers Bourbonnais, déjà frondeurs ! Lorsque la Compagnie des Indes leur interdit de commercer autrement que dans ses propres magasins, ils s'en allèrent allègrement, de nuit, franchir la ravine interdit, pour troquer avec les forbans mouillant à quelques encablures de La Petite Ravine : fruits, légumes, viande fraîche, contre des fusils, de la poudre et quelques pièces d'or conquises de haute lutte. 

La première concession du quartier Laleu se fait d'ailleurs sur le territoire de la future commune. Ce premier occupant, François Mussard, cède son habitation à Jacques Léger en décembre 1700. 

D'autres concessions en date de juin 1754, concernant Jean Hoarau et Paul Chomeur se firent entre la Ravine des Trois Bassins et la Grande Ravine. 

Trois-Bassins, fut longtemps une section administrative du quartier de Saint-Paul, puis de Saint-Leu.

La première chapelle aurait été édifiée près du Barrage à la hauteur de la Saline les Hauts, mais le curé constate bientôt que la plus grande partie de ses ouailles habite plus haut, une paroisse est donc créée à 750 mètres d'altitudes, en l'honneur de Notre Dame des Sept Douleurs, la construction de la nouvelle église débute en 1853. . Terminée en 1859, l'église agglomère autour d'elle le village, qui devient commune à part entière le 15 avril 1897. Les premières élection municipales ont eu lieu le 9 mai 1897, le premier maire fut Henri Auber.

Les vestiges des grands travaux du chemin de fer sur la commune de Trois-Bassins: C'est sur la grande Ravine qu'était autrefois un pont à deux étages, un pour le chemin de fer l'autre pour les voitures, on détruisit le premier étage pour élargir le pont. Quand à la Petite Ravine, c'est sur l'ancien pont de chemin de fer élargi depuis que nous la traversons.

Les armoiries de la commune de Trois-Bassins :
En haut trois fleurs de lys pour les trois bassins reconnu du temps du Roy.
Le Pic vert pour les hauts, l'agriculture.
A gauche, la canne pour le sucre.
A droite le kiosque pour la vocation touristique de la commune.
Lors de leur exploration de l'île, de 1646 à 1649, les douze mutins exilés de Fort-dauphin sont suffisamment impressionnés, après la
Ravine de Saint-Gilles, par une autre Ravine et ses Trois grands bassins, pour en avoir conservé le souvenir et l'avoir transmis au .
gouverneur Flacourt, qui le note sur une carte parue en 1658
Aux premiers temps du peuplement, la Ravine des Trois-Bassins marquait la limite Sud de la colonisation. Il était interdit de s'y
aventurer. Cela n'engagea guère les premiers Bourbonnais, déjà frondeurs ! Lorsque la Compagnie des Indes leur interdit de
commercer autrement que dans ses propres magasins, ils s'en allèrent allègrement, de nuit, franchir la ravine interdit, pour troquer
avec les forbans mouillant à quelques encablures de La Petite Ravine : fruits, légumes, viande fraîche, contre des fusils, de la poudre
et quelques pièces d'or conquises de haute lutte.
La première concession du quartier Laleu se fait d'ailleurs sur le territoire de la future commune. Ce premier occupant, François
Mussard, cède son habitation à Jacques Léger en décembre 1700.
D'autres concessions en date de juin 1754, concernant Jean Hoarau et Paul Chomeur se firent entre la Ravine des Trois Bassins et
la Grande Ravine.
Trois-Bassins, fut longtemps une section administrative du quartier de Saint-Paul, puis de Saint-Leu.
La première chapelle aurait été édifiée près du Barrage à la hauteur de la Saline les Hauts, mais le curé constate bientôt que la
plus grande partie de ses ouailles habite plus haut, une paroisse est donc créée à 750 mètres d'altitudes, en l'honneur
de Notre Dame des Sept Douleurs, la construction de la nouvelle église débute en 1853. . Terminée en 1859, l'église agglomère
autour d'elle le village, qui devient commune à part entière le 15 avril 1897. Les premières élection municipales ont eu lieu le 9 mai
1897, le premier maire fut Henri Auber.
Les vestiges des grands travaux du chemin de fer sur la commune de Trois-Bassins: C'est sur la grande Ravine qu'était autrefois un
pont à deux étages, un pour le chemin de fer l'autre pour les voitures, on détruisit le premier étage pour élargir le pont. Quand à la
Petite Ravine, c'est sur l'ancien pont de chemin de fer élargi depuis que nous la traversons.
 
Promulgation Envoyer
Découvrir - Histoire
Samedi, 20 Mars 2010 01:47

 

La commune a été créée le 27 février 1897.

Arrêté portant sur la promulgation de la loi du 27 février 1897, érigeant en commune la localité des «Trois Bassins».

Du 15 avril 1847

(Inséré au Journal officiel du 20 avril 1897)

Nous Gouverneur de l’Ile de la Réunion

Vu l’article.9 du sénatus consulte du 3 mai 1854

Vu la dépêche ministérielle en date du 9 mars 1847,n°36

Sur la proposition du directeur de l’intérieur,

Avons arrêté et arrêtons :

Article 1 :

Est promulguée à la Réunion, pour y être exécutée selon sa forme et teneur, la loi du 27 février 1897 portant érection en commune de la localité des «Trois Bassins » détachée de la commune de Saint Leu (Réunion).

Article 2 :

Le directeur de l’intérieur est chargé de l’exécution du présent arrêté qui sera publié et inséré au Bulletin officiel de la Colonie.

Saint-Denis, le 15 avril 1897.

Par le gouverneur :

BEAUCHAMP

Le directeur de l’intérieur

E. Jacob De Cordemoy

 


Météo

Formulaire d'Identification



Qui est en ligne ?

Nous avons 58 invités en ligne

Publicité

Bannière

Sondage

Le nouveau site est ...
 

Permanences du maire

Le maire de Trois-Bassins vous reçoit selon le calendrier suivant :

- Maison de quartier de Mont-Vert : chaque 1er lundi du mois
- Salle multi-activités de la Grande-Ravine : tous les 2ème lundi du mois
- Maison de quartier du Bois-de-Nèfles : tous les 3ème lundi du mois
- Mairie annexe du Littoral : tous les 4ème lundi du mois de 8h à 12h
- Réception du maire en mairie : tous les 2ème et 4ème mardi du mois.